Fonds spécial OPCAT

0
11
  • Le Fonds spécial OPCAT (le protocole facultatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants)

D’octobre 2015 à Juillet 2016, l’Observateur National des Lieux de Privation de Liberté, en exécution du projet OPCAT, a organisé des activités conjointes de sensibilisation, d’information, de visites des lieux de privation de liberté et de formation des agents d’exécution des lois dans les localités suivantes : Bakel, Kédougou, Dagana, Mbacké, Sédhiou. Chacune de ces visites était précédée par la tenue de Comités  Régionaux et Départementaux de développement (CRD, CDD), présidés par le Gouverneur ou par le Préfet et comprenant les autorités administratives, les autorités judiciaires, les responsables des services en charge des lieux de privation de liberté, les élus locaux, les représentants de la Société civile etc.… Ces rencontres avaient pour objectif de les informer et de les sensibiliser sur les missions et prérogatives de l’Observateur National.

Toujours en exécution du projet OPCAT, l’Observateur National a effectué des visites à la maison d’arrêt et de correction du Pavillon spécial de l’hôpital Aristide le DANTEC, au Centre de Premier accueil de Dakar pour les mineurs, à la maison d’arrêt et de correction pour Femmes de Rufisque. L’objectif de ces visites était de s’enquérir de la situation des groupes dits vulnérables (Femmes, mineurs, personnes malades…).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here