Monsieur le garde des sceaux, Ministre de la justice ;

Mesdames, messieurs les Directeurs et inspecteurs de l’administration centrale ;

Mesdames, messieurs les Conseillers techniques, auxiliaires et personnels de justice ;

Mesdames, messieurs les observateurs délégués des lieux de privation de liberté ;

Honorables invités.

Ce cocktail qui nous réunit aujourd’hui, est plein de symboles. En ce sens, qu’il célèbre, d’une part, le départ, de la tête de l’Observatoire National Des Lieux De Privation de Liberté ( ONLP), du premier Sénégalais à avoir conduit les destinées d’un Mécanisme de Prévention contre la torture et, d’autre part, de la prise de fonction, en ce mois de Mars dédié à la Femme,  d’une femme, votre humble serviteur, la première à diriger ladite institution ;

C’est également pour moi, l’occasion de tirer profit de cette réunion pour vous présenter à vous, Monsieur le ministre et à son Excellence Monsieur le Président de la République, mes sincères remerciements et ma profonde gratitude pour avoir porté votre choix sur ma modeste personne ;

Comme vous le savez, j’hérite de Monsieur Boubou Diouf TALL, mon prédécesseur, un vaste chantier,  dont il a su laisser des empreintes indélébiles, mais également d’un ensemble de défis majeurs, déjà engagés et dont j’ai la lourde responsabilité d’assurer la continuité ;

Toute chose, qui, ajoutée à la clarté de la feuille de route qui m’a été tracée, me balisent le chemin pour mieux atteindre les objectifs nobles et exaltants  de cette mission qui m’est assignée ;

Monsieur le Ministre,

Je sais que la situation des lieux de détention  de notre pays, vous préoccupe beaucoup, à en juger par tous les efforts que vous  ne cessez  de déployer pour la rendre plus humaine. L’ampleur et la gravité des enjeux dans ce domaine, nous remplissent tous d’une certaine appréhension, quant au travail qui nous attend.

Mais, je puis vous assurer que la noblesse de cette mission me donne  le courage et la force de croire que nous y parviendrons. Je suis  également persuadée qu’avec votre soutien indéfectible, le concours de mes collaborateurs ainsi que celui de toutes les autorités compétentes, la réussite est assurée ;

Je  voudrais enfin présenter à Mr Boubou Diouf Tall, mes sincères félicitations pour l’immense travail abattu et lui exprimer mon souhait de pouvoir bénéficier de ses conseils avisés

Je vous remercie de votre aimable attention.

L’observateur national des lieux de privation de liberté.

Madame Josette Marceline Ndiaye LOPEZ

 

 

 

 

 

PARTAGER
Article précédentDiscours lors du CDD de Mbour
Article suivantVidéos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here