PODOR

0
58

ACTIVITES DE  SENSIBILISATION, D’INFORMATION, DE FORMATION DES AGENTS D’EXECUTION DES LOIS  ET DE VISITE DES LIEUX DE PRIVATION DE LIBERTE.

PODOR  DU 19 AU 23 MARS 2018

RAPPORT NARRATIF

En exécution du projet d’appui de l’Union Européenne à l’Observateur National des Lieux de Privation de Liberté (ONLPL), Madame l’Observateur National, Josette Marceline LOPEZ NDIAYE, accompagnée de ses collaborateurs (annexe liste délégation),  a procédé à une série d’activités dans le Département de Podor, du 19 au 23 Mars 2018.

  • Comité Départemental de Développement (CDD) et émission interactive sur une radio communautaire

L’Observateur National et ses collaborateurs sont arrivés à Podor, le 19 Mars 2018. Sur la demande du Préfet, la visite de courtoisie initialement programmée le même jour, a été reportée au lendemain. Ce dernier devait tenir une réunion préparatoire pour le défilé du 04 Avril 2018.

Le Mardi 20 Mars 2018, à 8h 30, l’Observateur National et son équipe se sont rendus à la Préfecture où ils ont été reçus par Monsieur le Préfet de Podor, Elimane BA.

A partir de 11h 30, un comité Départemental de développement (CDD) s’est tenu à la salle de conférence de la Mairie de Podor, sous la présidence du Préfet, Monsieur Elimane BA, en présence des sous-préfets de cette localité.

Etaient présents à cette rencontre, outre Madame l’Observateur National et sa délégation, les chefs des circonscriptions administratives Du Département, le Président du Tribunal d’instance de Podor, Monsieur Khokhane SENE, les chefs des services administratifs ayant un rapport fonctionnel avec l’Institution, les élus locaux, la société civile, les chefs coutumiers et religieux, etc…

Dans son discours, Monsieur le Préfet de Podor a exprimé ses sincères remerciements à Madame l’Observateur National qui a choisi le Département de Podor pour le déroulement de ses activités.

Suite à son allocution, il a déclaré ouvert les travaux du Comité Départemental de Développement (CDD), et a invité Madame l’Observateur National à présenter sa communication.

Après avoir remercié les autorités administratives de cette localité pour l’accueil chaleureux réservé à l’équipe de l’ONLPL et à la Délégation de l’Union Européenne pour lui avoir octroyé un fonds lui permettant de mener ses activités, Madame l’Observateur National a présenté son institution, en insistant sur ses missions et prérogatives.

 

Des débats riches et variés ont suivi la communication de Madame l’Observateur National, et la plupart des questions ou contributions portaient sur les cinq (5) points focaux installés par l’Observateur National dans le cadre du projet d’appui de l’Union Européenne à l’ONLPL, sur la procédure de saisine de l’ONLPL, et sur les moyens dont dispose l’Observateur National pour l’amélioration des conditions de détention des détenus.

L’occasion a été saisie par le sous-préfet de Podor pour inviter Madame l’Observateur National à faire respecter les lois et règlements en vigueur, à travers les visites effectuées dans les lieux de privation de liberté.

Le Directeur de la MAC de Podor a tenu à souligner que sur le plan de l’alimentation des détenus, le Sénégal est en avance par rapport à certains pays africains.

Les nombreuses contributions et questions des participants ont permis d’enrichir le débat et ont montré leur intérêt pour cette institution.

Sur tous les points soulevés, Madame l’Observateur National a apporté des clarifications en insistant sur le rôle préventif du mécanisme.

Pour terminer, Madame l’Observateur National a rappelé les différentes activités qui vont se dérouler dans le Département de Podor du 19 au 23 Mars 2018.

Le comité départemental de développement a pris fin à 14 h 00.

Le même jour, à 18 heures, Madame l’Observateur National est invité à la radio communautaire de Podor (RCP) pour expliquer aux auditeurs ses missions et ses activités, en Français et en langue nationale Wolof, avec une synthèse en langue Pulaar réalisée par l’animateur.

  • Visite des Lieux de Privation de Liberté
  1. Visite de la Brigade mixte de Podor

Le 20 Mars 2018, à 16h 00, une équipe dirigée par Madame l’observateur National, a procédé à une visite de la Brigade Mixte de Podor.

Les observations et constatations relevées sont consignées dans le pré-rapport de visite de la brigade Mixte de Podor.

  1. Visite de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Podor

Le 21 Mars 2018, Madame l’Observateur National et l’ensemble de son équipe, ont effectué une visite à la Maison d’arrêt et de correction de Podor.

L’équipe d’Observateurs est arrivée à la MAC à 09h 15 et en est repartie à 18h 00.

Les observations et constatations relevées sont consignées dans le pré- rapport de visite de la MAC de Podor.

Ces observations et constatations sont suivies de recommandations. Le suivi de ces recommandations est vivement souhaité avec l’appui de l’Union Européenne.

  • Formation à l’endroit des agents d’exécution des lois

La cérémonie d’ouverture du séminaire de formation des agents d’exécution des lois s’est tenue le 22 Mars 2018, à 10h 45, au Centre de Formation Professionnelle de Podor.

Dans son mot de bienvenue, Madame l’Observateur National, après avoir évoqué les objectifs, les résultats et activités du projet d’appui de l’Union Européenne à l’ONLPL, a tenu à remercier les participants d’avoir bien voulu prendre part à l’atelier de formation.

Suite à son allocution, Madame l’Observateur National a présenté, devant douze (12) agents d’exécution des lois,  le Mécanisme National de Prévention (MNP), en insistant sur son statut, son mandat, ses missions et ses prérogatives.

Le thème sur la responsabilité pénale des agents d’exécution des lois, a été introduit par Monsieur Khokhane SENE, Président du Tribunal d’Instance de Podor.

Ces deux communications ont été suivies de débats forts enrichissants.

Dans l’après midi, de 15h 30 à 17h 00, Monsieur Amadou Diallo, Inspecteur de l’Administration Pénitentiaire à la retraite, observateur délégué, a présenté le thème sur la responsabilité administrative et disciplinaire des agents d’exécution des lois.

Le 23 Mars 2018, à 09h 00, les participants répartis en groupes ont d’abord traité les trois cas pratiques qui leur ont été soumis et ont ensuite procédé à la restitution.

A partir de 11h00, Monsieur Ahmet Saloum DIAKHATE, psychiatre, Observateur délégué a introduit le thème sur « les conséquences psychologiques de la torture sur les victimes ».

 

Aux termes des deux (2) jours de formation, deux allocutions ont été prononcées :

  • D’abord celle de l’adjoint au Préfet qui a manifesté sa volonté d’accompagner l’Observateur National dans sa noble mission. Il a sollicité de l’Observateur National, la tenue régulière de pareil atelier de formation dans cette localité.

 

  • Ensuite celle de Madame l’Observateur National qui a tenu à remercier les participants pour leurs différentes contributions et la richesse des débats.

L’atelier de formation a pris fin à 12h 49.

 

ANNEXE : LISTE DE LA DELEGATION

Madame Josette Marceline LOPEZ NDIAYE, Observateur National des Lieux de Privation de Liberté ;

Monsieur Younousse KANE, Secrétaire Général de l’ONLPL, Régisseur du projet d’appui de l’UE à l’ONLPL ;

Madame Yaye Fatou GUEYE GASSAMA, chargée de programme à l’ONLPL et du projet d’appui de l’UE à l’ONLPL ;

Monsieur Abdou Gilbert NIASSY, chargé de communication ;

Monsieur Amadou Diallo, Observateur délégué, inspecteur de l’Administration Pénitentiaire à la retraite ;

Monsieur Ahmet Saloum Diakhaté, Observateur délégué, psychiatre ;

Monsieur Mouhamadou DIOP, Comptable du projet d’appui de l’UE à l’ONLPL ;

Madame Adama KONATE, Assistante à l’ONLPL et du projet d’appui de l’UE à l’ONLPL ;

Les deux chauffeurs du projet d’appui de l’UE à l’ONLPL, Babacar DIOP SECK et Omar SARR.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here