L’ONU au chevet des detenus

0
29

Sur recommandation de l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Observatoire national des lieux de privation de Liberté (ONLPL) a été mis en place au Sénégal, depuis 2009. Cette structure, qui a pour mission de veiller à la préservation des droits des détenus, a reçu récemment une délégation de 6 personnes venues effectuer des visites dans les prisons, et commissariats du pays.<br><br> Ces émissaires de l’ONU vont dresser l’état des lieux de l’application des recommandations qui avaient été faites, en 2012, lors de leur premir séjour.<br><br> «Nous sommes au Sénégal pour faire un suivi des recommandations que nous avions formulées lors de notre visite en 2012. Notre objectif aujourd’hui est d’évaluer les progrès accomplis pour donner effet aux recommandations que nous avions faites à l’État ainsi qu’à l’Observatoire national des lieux de privation de liberté, recommandations qui figuraient dans nos deux rapports», a indiqué M. Gnambi Garba Kodjo, le chef de la délégation.<br><br> Il est ainsi prévu, durant cette visite, des rencontres avec les représentants des autorités gouvernementales, du parlement, du ministère public et de la société civile. Kodjo, qui s’est réjoui de travailler avec l’Observatoire national des lieux de privation de liberté, a rappelé que «les mécanismes nationaux de prévention sont les axes majeurs de la stratégie de lutte contre la torture et les mauvais traitements dans le monde»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here